Rechercher

Amazone (Chanson)

Dernière mise à jour : 20 juil. 2021

Amazone

Chanson

Sur quelques rives de l'Amazone De Manaus à Macapá A trop bien vivre jusqu'au trépas, on y entend des colibris et des Aras de Macao Qui chantent jusque dans la nuit, dans un liquoreux staccato Sur certaines rives de l'Amazone, de Sentérem jusqu'à Belém En souvenir de ceux qui s'aiment, j'ai vogué vers un coin perdu, où les marins se font prophètes De ces beaux poissons éperdus, qui me feront un jour poète Sur d'autres rives de l'Amazone Le Madeira ronge Óbidos et nous inonde jusqu'à l'os Dans cette eau noire couleur de thé, j'ai vu la nuit dans tes paupières Pour replonger dans mon passé Au creux de ce fleuve incendiaire J'y suis parti seul sans ta peau, qui rêvait d'un autre salaud Une princesse devient crapaud Un autre amour dans le dos Pour fuir jusqu'à Mexico Pour fuir jusqu'à Mexico

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout