top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurRowenaM

Astique mon mystique

Dernière mise à jour : 25 oct. 2021

Le sexe c'est du mystique! A ceux qui sans mollir s'en vont fumer une clope entre deux courtes saillies ou se font l’apéro avant que de baiser comme on ferait la nouba, j'en dis que l'aventure devient une attraction comme on ferait la queue pour un tour de manège et vous jure sans médire qu'ils me niquent mon plaisir. Si l'on m'arrache le cœur par des doigts malicieux faut pas laisser ma chair s'ennuyer fermement à tripoter l'écran pour me reprendre au vol. Mais je suis une vieille fille dans un corps insolent et j'éructe parfois pour de nobles conneries.

S'il est de bon aloi que dans nos rangs fiévreux, l'église et le bon dieu aient fuit pour se garder les bigots malheureux de n'avoir que les cieux. La foi est une extase sublimant jusqu'aux pieds le corps d'un acolyte quand il est plus facile de ne voir qu'excroissances en ces viandes multiples. Faut-il croire qu'aujourd'hui on laisse à des paroisses le droit d'aimer plus fort ce divin sacrement qu'est la plongée tortueuse dans l'orgasme fugace?

La liberté conquise qui conjure le sort de croire qu'aimer beaucoup et sous bien des amants est pêché de luxure, n’empêche pas sous la couette, ou dans bien d'autres lieux, de penser qu'il est bon de se croire géant, déesse ou magicien à l'heure du propos. Pourtant sous nos tropiques, on y croise plus souvent de ces simples mortels qui baisent comme l'on pisse, pour mieux se soulager entre deux drinks offerts.

Parier avant l'amour que s'éteindra le temps, que le monde tout entier saura se concentrer sur ce moment précieux et qu'aucun malheureux ne pourra nous atteindre en parlant des impôts, de ce trop d'immigrés ou du temps qui fraîchit. Retrouver le corps nu de toutes ces saletés qui me fait m'ingénier à ne pas trop crier quand les hommes hurlent aux loups.

Viser en cet endroit le sacré sur la terre, sans Dieu ni maître. Et offrir à nos âmes, depuis longtemps perdues, un peu de cette magie que la réalité, dans son mortel ennui, ne nous donne pas hors vit.

Alors oui camarades!

Debout! les damnés de la terre! Debout! les forçats de la baise! Le sexe tonne en son cratère, C'est l'éruption de la braise. Du porno faisons table rase, Foule esclave, debout! debout! Le monde va changer de base: Nous ne sommes rien, soyons fou!

Bon, je me calme, demain j'ai piscine.

Ainsi parlait Kamasutra et point c'est marre !!




Photo de Louise Bourgeois par Robert Mapplethorpe

66 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


plurivers
plurivers
Apr 06, 2022

faire l'amour devrait être remboursé par la sécu, et considéré comme la seule et vraie reli-gion... relig relig relig : relier - relions et voyons la lumière au fond du trou noir

Like
Post: Blog2_Post
bottom of page