Rechercher

Deux en une

Il est parfois facile pour des esprits butés de penser qu'une femme aux envies de trio ne serait qu'un festin pour des mâles imposants. Si j'invite certains à y voir de plus près, c'est que nos vœux coquins nous font bien plus puissantes que soumises à vau-l'eau. Quand entre nos mains pleines bandent durs des gaillards, ce sont bien des souris qui jonglent avec vos vits . A se savoir maîtresse de l’érection soudaine de flibustiers en rut, nous avons tout pouvoir de leur donner l'onction qui fera de leur jus le miel de nos orgasmes.

Voir nos corps si peu fait pour vous brutaliser être à cet instant-là, régnant et sans violence sur vos désirs obscurs, nous font reine à jamais d'une escorte d'hommes nus voulant percer nos schneks et bien d'autres conduits.


Si le porno bingo pour des gus à gogo, nous voit comme des soubrettes qu'on allonge et qu'on brusque, c'est bien loin de ces lustres que nos imaginaires s'envoient parfois en l'air. A vous voir si fébrile quand vos zobs vitupèrent en gonflements précaires pour peu qu'on ne les goûte, n'y a-t-il pas plus maline qu'une femme virevoltante autour de ces pénis qui crient à l’armistice pour mieux pouvoir nous prendre?

On me dira sans mal, que parfois dans nos rangs, des femmes plus dociles aiment être une proie paisible dans ce curieux bordel où les hommes s'emmêlent. Je ne nie pas la chose et me trouve enchantée qu'il y ait bien plus qu'un rite pour jouir à en crever, mais sachez damoiseaux qu'une femme vous est offerte quand elle le décidera rien qu'en claquant des doigts.

Sinon c'est dix ans dans les dents et votre fion tout ouvert à de crus garnements


62 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout