Rechercher

Sous le cuir de ma peau (chanson disgracieuse)

Dans l'outremer de tes yeux, un jeu de billes disgracieux,

Mon sourire de guingois trompé par tes larmes de roi.

Ton nez de buse et son ombre qui s'excuse

C'est pas bien beau quand ta bouche fait O,

Surprise par un baiser qui se voulait léger.

Un cœur d'airain sous le cuir de ma peau

Une chienlit sur ta gueule rococo


Je suis comme un roseau sous ton poids de taureau ,

J'ai l'estomac exsangue sous le joug de ton membre

Des bleus mastocs quand mon corps se disloque

Cette voix de baryton qui déroulait passion

Laisse mon cœur froid comme une fille de joie.

Un cœur d'airain sous le cuir de ma peau

Une rumeur où coulent mes sanglots

________________________


Joignant tes doigts pour prier ta douleur

Au temps passé à broyer des boxeurs

D'un coup de rein tu me donnais l'onction,

Une délivrance à chaque collision.

Ne reste plus que tes poings sur ma face

Fouettée par de viles mains salaces

Je me trouvais être vertige et démon.

Dans un cauchemar qui portait ton prénom

Un cœur d'airain sous le cuir de ma peau

Plus noire qu'une nouvelle d'Allan Poe

Je suis partie offrir mon cul à d'autres mains

Un blanc-seing de plaisir sans lendemain.

Ils croient parfois voir sur ma peau

Une marque qui n'est que ton sceau.

Un couteau qui a tranché mon paletot

S’arraisonnant dans le creux de mon dos.

Je jouis lentement de cette liberté

De ne plus jamais être ta possédée.

Un cœur d'airain sous le cuir de ma peau

Dérive et coule dans la fièvre des flots


78 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout