top of page
Rechercher

œstrogènes au bûcher

Dernière mise à jour : 7 sept. 2021

Du libertinage sur site


J'ai tripoté du verbe divers membres du site, des plus iconoclastes aux rangées du croupion. Alors en ce lundi, je m'arrime à ma pomme. Amoureuse des prodiges que peut donner l'envie, je vise l'Annapurna dans mon cerveau vivace. Jouir comme une acrobate au sortir d'un axel, heureuse de mon exploit, hallucinée et folle et priant pour qu'un ange vienne à déraisonner, me laissant abîmée de la course au plaisir. Je veux des œstrogènes dans mon curseur, caressez-moi l'échine et de ma truffe humide, je sentirai vos mains gigoter sur ma peau. Faut-il que le froid règne pour qu'une Marie-Louise ne m'encadre à son cul et que je m'y épuise en baisers balisés, parcourant celui ci jusqu'à trouver son con? Et la bite à Dudule et son charmant bidule qui me fore les parois de son accent aigu. Ainsi sa queue courbée vient se loger longtemps dans les coins chatoyants de mon antre pluvieux. Je veux brouiller mes pistes, entrevoir d'être trois et y perdre la foi dans un numéro libre où je glisserai mon ventre entre deux corps cachés. Ignorer la prudence des félins sédentaires et jongler en cette jungle pour briguer un sourire quand dans ma bouche avide j'aurai perçu l'effluve d'où viennent nos origines. Je secrète en secret le suc de mes désirs, avant que de brûler comme une Jeanne au bûcher quand la covid passée me fera reine et putain.

Dessin par Milord78

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page